Tu passes trop de temps sur les réseaux sociaux ma fille !

Facebook, twitter, google+… tout le monde est quasiment branché sur les réseaux sociaux. Le smartphone est en quelque sorte devenu le meilleur ami de l’Homme qui, même quand il n’a rien à dire trouve toujours à redire. Et c’est là que ça devient… lourd !

Pour te faire des amis ou raconter ta vie 

Les réseaux sociaux c’est très pratique et ça va très vite surtout quand on a un super smartphone. J’ai toujours pensé naïvement que facebook et twitter étaient avant tout de bons moyens pour faire des connexions professionnelles, atteindre des personnes dont on n’a pas le contact pour le boulot, les études ou développer son activité professionnelle. J’ai du confondre avec viadeo !  Mais avec le temps, j’ai compris que tout le monde n’avait pas les mêmes objectifs. Pour la plupart des ladies, c’est un moyen de se faire des amis, et oui de vrais amis ! Aussi, exposer sa vie, mettre des photos assez personnelles (de sa famille ou de ses enfants), dire systématiquement ce que l’on est en train de faire, de manger ou de penser ou encore prendre des photos de son dernier achat fringue ou de l’endroit où l’on se trouve est naturel. Je change de vernis, je tweet ! Je suis chez le médecin, je tweet ! Je regarde la télé, je tweet ! Que de gazouillis même en étant posée avec de vrais amis, dans la vraie vie au café ou au restaurant… C’est grave docteur ? Chacun voit midi à sa porte mais il est vrai que le tout twitter et facebook me fait me poser des questions sur la limite entre le virtuel et le réel, l’envie quasi systématique d’exposer sa vie et de donner son avis sur tout.

Poke me, poke moi

En plus d’être des journaux intimes online ou des cahiers d’amitié, les réseaux sociaux servent bien souvent à celles et ceux qui sont en quête de l’âme sœur, et encore c’est un bien grand mot… C’est à coup de poke ou de « je t’aime » que les plus audacieux procèdent. Des déclarations qui viennent polluer votre messagerie. Les plus coriaces récidivent même après blocage en créant un autre compte (mais où trouve t-il l’énergie et le temps ?) et finissent par vous traiter d’orgueilleuse ou de mocheté… Certaines y rencontrent vraiment l’élu de leur cœur lequel aura succombé aux jolies photos « bouche en cœur » et « regard Betty Boop »… Il y a comme un côté narcissique sur facebook et twitter notamment, où l’on se met en scène, se valorise pour avoir des « likes » et sentir son ego enfler quand vos « amis » vous couvrent de : « trop belle », « super mimi »… Un vocabulaire digne du bac à sable mais qu’on utilise toutes au final... Bref, les réseaux sociaux sont de vraies vitrines pour les âmes esseulées qui finissent par se rencontrer IRL (in real life) et peuvent finir ensemble. Ah la technologie !

Facebook et twitter : Le nouvel MIT 

Sur les réseaux sociaux tout le monde est soit expert en politique, en économie, en géopolitique… ou est docte de la foi. C’est une véritable façon de concrétiser ses rêves d’analyste ou de schtroumpf à lunettes. Avant facebook et twitter, les gens se rendaient dans les cafés pour créer du lien social et discuter de tout et de rien : qui de l’analyse de l’actualité, du décryptage de l’information, ou plus simplement, du quotidien, de la vie des autres et on appelle cela « de la psychologie de comptoir ». Les gens ont d’un coup un avis sur tout et s’improvisent spécialistes. Il en va de même sur les réseaux sociaux. Les internautes font de leur compte un véritable think tank, s’exprimant sur les questions de stratégies internationales, sur les conflits, la politique, la finance, l’écologie… et bien sûr la religion ! « L’islam 2.0 » ou le TOC « fatwa minute » comme on l’appelle. Les idées fusent et les condamnations aussi. Les questions qui ont requis des tomes et des tomes se réduisent à un tweet ou à un statut facebook. Les gens étalent « leur science » dans un souci de rétablir la vérité, orienter, conseiller et surtout sauver ! De quoi ? Pas de la bêtise en tous cas, au contraire on s’y enlise… et les derniers évènements témoignent de cette mania de l’analyse à l’emporte pièce.

Moralité : Les réseaux sociaux c’est très utile ma fille mais halte à l’ineptie et à la bigoterie ! Donner son avis c’est bien mais s’abstenir c’est encore mieux parfois. 

Suivre Yabiladies
Soyez le premier à donner votre avis...
Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez vous authentifier: